Hou le menteur !

« Hou le menteur » nouveau single de Dorothée ? Non celui du candidat maire qui passe en boucle ! – La foire aux Cochons en danger, mensonge. Et bien non, M Fautré c’est bien vous qui annoncez un projet immobilier qui bétonnera une grande partie de la place du marché et de ses alentours, remettant en cause la foire aux cochons mais aussi notre marché, vous essayez de tromper les campinois avec une vidéo qui omet, par exemple, l’immeuble de logements sociaux au pied du Pont. Ce bâtiment occultera une partie du premier immeuble. Un immeuble de logements sociaux en entrée de Ville, ça donne le ton … – ‘Transports. À droite, le mensonge continue’. Encore non M le candidat. La aussi vous occultez ce qui vous dérange. Vous occultez l’engagement de la Région pour les transports en IDF, modernes, plus écologiques, une tarification plus juste, l’implication forte de sa Présidente et de Laurent Jeanne pour le maintien de l’interopérabilité. Le Métro : pour rappel le PCF était opposé à ce projet du président Sarkozy. Nous avons été les premiers et les seuls au soutien des commerçants de la RD4 dont certains ont été expropriés et obligés de s’installer dans d’autres villes sans avoir vu un membre de la majorité. Nous avons participé, depuis sa création, au collectif de défense, nous avons fait cause commune pour défendre l’interopérabilité (voir photo) Le candidat Fautré a le culot de nous faire une leçon sur le COSU, là aussi il occulte le fait qu’en tant que grand démocrate, il n’a pas « invité » de membres de l’opposition dans cette instance, ni certains de sa majorité, d‘ailleurs. Pour le reste il ne fait que son « travail » de maire, à minima ! Chantez ce que vous voulez M Fautré, les habitants ne sont plus dupes, notre programme sera sincère et réalisable financièrement (malgré l’état déplorable des finances de la Ville que allez laisser). Il est créé avec et pour les campinois, contrairement à vos promesses faites à chaque fin de mandature (depuis 70 ans), et, toujours suivies d’immobilisme et de béton.